Rechercher

Le Pere Noel un chaman?!?!

Dernière mise à jour : 26 déc. 2021

Les origines chamanique de la fête de Noel

Avant de répondre à cette question, demandons nous d'abord " Qu'est ce que Noel ?" Personne ne me contredira si je vous dis que Noel est une fête, qui a lieu le 25 décembre, et qui célèbre la naissance du petit Jésus. A l'occasion de cette fête on dresse un sapin, que l'on décore de guirlandes lumineuses, de boules, de petit anges et d'une magnifique étoile que l'on place au sommet... Et au pied du sapin que trouve t'on? Les traditionnels cadeaux! Cadeaux déposés par le père Noel après s'être faufilé par la cheminée pendant que son traineau et ses rennes l'attendent patiemment sur le toit... Et pendant ce temps que faites vous? Et bien vous dormez pour digérer l'imposant repas que vous avez partager en famille, et surtout la traditionnelle buche de Noel pour le dessert, celle avec les petites décorations sur le dessus, vous savez..le petit sapin en plastique avec un petit papa Noel et des mignons petits champignons rouges à pois blanc...des amanites tue mouche. Heu...Y'a rien de bizarre là ? Des amanites sur la buche?!?!?

Je crois que ce petit détail aurait du aiguiser notre curiosité depuis un moment... Pour comprendre pourquoi un champignon vénéneux s'invite à notre table de Noel je vous propose un petit voyage dans le temps pour remonter aux origines des origines...

Au pôle nord, dans l'ancienne Sibérie, auprès de populations natives indigènes qui depuis la nuit des temps entretiennent un lien étroit avec les rennes et les amanites... La légende raconte que le premier chaman, après avoir observé que les rennes de son troupeau creusaient la neige pour déterrer des amanites et les manger, avait décidé de faire de même... Et oui les chamans sont des être curieux par essence, et il se laisse "enseigner"par ce qu'ils observent dans la nature... Ce champignon lui avait offert un "vol" extraordinaire, et depuis, son peuple à l'habitude de ce type de vol avec le champignon (et avec les rennes qui en ont consommé aussi!) Les chamans Evenki, au moment du solstice, partent en forêt faire la cueillette des Amanites... Ces champignons poussent aux pieds des conifères, entretenant une relation symbiotique avec l'arbre. Afin de réduire la toxicité du champignon, le chaman va déposer les amanites fraichement ramassées sur les branches du conifère pour les faire sécher... Une fois sa cueillette terminée, il repasse avec un grand sac dans lequel il dépose toutes les amanites... Un grand sac?!?! Ca ne vous rappelle pas quelque chose? Mais attendez ce n'est que le début, car pour faire cette cueillette en foret, notre chaman a revêtu une tenue particulière, une tenue qui rappelle le lien très étroit qu'il entretient avec l'Amanite...une tenue rouge et blanche et comme il fait très froid dans cette région, elle est ornée de fourrure blanche...Si si je vous jure... Et non, contrairement à ce que l'on croit ce n'est pas Coca Cola qui a créé un père Noel en rouge et blanc, on a retrouvé des illustrations datant du milieu du 19ieme siècle représentant le père Noel dans un habit rouge et blanc...Et pour cause, c'est une des tenue traditionnelle des chamans du grand nord depuis la nuit des temps !

Mais revenons à notre histoire, notre chaman, après sa cueillette, son sac sur l'épaule rempli de champignon à demi séché, va en offrir à tous les membres de sa communauté. Parfois la neige est tellement haute que les portes des maisons sont inaccessibles, obligeant le chaman à escalader le tallu de neige pour aller glisser les amanites par l'ouverture sur le toit par lequel s'évacue la fumée... Oh là là ça commence à vous rappeler quelque chose là, mais attendez, le plus fort reste à venir... Car les habitants, après avoir récupéré les amanites fraichement tombées du trou de la cheminée, doivent poursuivre le séchage... Pour se faire ils vont les disposer près du feu en les mettant dans...des... chaussettes!!! Afin d'assurer un séchage doux et complet des champignons... Mais les chamans n'utilisent pas seulement les champignons pour "voler" (planer;-), ils utilisent la technique du voyage au tambour... Ces voyages de l'âme permettent d'accéder à d'autres plans de concsience, d'autres réalités... Et le pont, le lien qui relie ces différents monde est appelé l'arbre-monde, l'axis mundi...et chez les peuples du grand nord, l'arbre qui représente cet axe du monde est ...le sapin !

En tant qu'axe du monde, l'univers tout entier gravite autour de lui. Dans son mouvement de rotation ses branches viennent caresser les étoiles et les planètes, c'est pour cela que ses branches se recouvrent de guirlandes étoilées, de boules (planètes) et d'Anges (esprits alliés/ailés des mondes invisibles)... A son sommet on trouve l'étoile polaire, qui marque la position du pole nord céleste, lequel est une projection dans le ciel du pole nord terrestre.

Dans les cérémonies rituelles du solstice, le chaman dresse un sapin dans sa yourte, qu'il décore avec tous les éléments de la création, sans oublier les amanites... Au cours de cette cérémonie le chaman va effectuer un voyage jusqu'à l'étoile polaire pour y ramener des cadeaux, trésors immatériels du monde des esprits, pour aider à la survie de la communauté. Pour effectuer ce voyage, le chaman projette sa conscience au son du tambour, le long de l'arbre monde, jusqu'à ce que son âme puisse s'envoler par le trou de la fumée au sommet de la yourte (qui symbolise aussi le chakra coronal et l'axis mundi notre axe interne formé par les 7 chakras) Lorsque le chaman a terminé son voyage, il fait le trajet en sens inverse, redescend par le trou de la fumée et ramène tous les "présents " au pied du sapin, cadeaux qui symbolisent aussi les amanites au pieds de l'arbre dans la forêt... Et voilà la boucle est bouclée, nous voilà de retour dans la foret, au pied du conifère, là où notre histoire a commencé, au moment du solstice, le 21 décembre d'un temps qui échappe à l'espace temps...


Le solstice c'est ce moment où le soleil atteint son point le plus au sud, ce qui apporte à l"hémisphère nord sa nuit la plus longue. Pendant 3 jours (du 22 au 24 décembre) le soleil suspend sa course et reste immobile dans le ciel. Chez les peuples primitifs, la croyance que le soleil puisse ne jamais revenir était très forte, surtout dans les territoires du grand nord (Laponie, pole nord...) où la nuit polaire de l'hiver les plonge dans le noir pendant plusieurs mois... Le 25 Décembre au matin, le soleil reprend son ascension vers le nord, garantissant ainsi le retour de la lumière et la promesse de l'été. C'est la renaissance du soleil, qui a traversé le monde des ténèbres tout l'hiver... Quand le soleil remonte une fois de plus dans le ciel, c'est le temps de célébrer le retour de la lumière, le retour de la vie. Le soleil est le sauveur, né le 25 Décembre, il annonce à l'humanité la libération de la vie sur terre... La galette des rois, les crêpes de la chandeleur sont en forme de disque solaire et célèbrent elles aussi, le retour du soleil sur la terre... Depuis que je connais cette histoire, mon regard sur Noel a complètement changé. Moi qui n'aimait pas trop Noel avant, je me réjouie maintenant à l'idée de pouvoir célébrer le retour de la lumière . Sur un plan plus symbolique, c'est la fin de la traversée de l'ombre de nos ténèbres intérieurs, guidé par la seule lumière de l'étoile polaire, comme un phare au bout de la nuit pour nous rappeler qu'au delà de l'obscurité, au delà du chaos se trouve un territoire de paix et de lumière, une terre ou l'on peut naitre au nouveau "Je Suis"... Je vous souhaite une merveilleuse fête de la lumière. Que la lumière puisse briller en nous, à travers nous et autour de nous... Avec tout mon Amour Aude Promis l'année prochaine je vous parlerai des lutins du Père Noel , au risque de me faire tirer les oreilles par le petit peuple de la foret ;-)





290 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout